Référencement naturel: 4 trucs pour le Web/2

Aucun commentaire

Le référencement naturel est le nerf de la guerre en marketing Web. La semaine dernière, j’ai exposé quatre tactiques pour augmenter la visibilité de votre site Web. Cette semaine, je propose de compléter un plan global qui cadre avec une stratégie à moyen et long terme.

  • La géolocalisation

La géolocalisation remplace en grande partie les annuaires d’antan. C’est pourquoi il est déterminant pour les commerces et les entreprises à proximité, de bien s’afficher dans le but d’un référencement naturel optimal. Une inscription gratuite dans le répertoire Google Business place automatiquement sur Google Adresse et sur Google Maps.

De cette manière, l’internaute trouve l’entreprise, voit le trajet pour s’y rendre et consulte les heures d’ouverture.

  • Chronique, billet, capsule

Il y a plusieurs avantages pour une PME.

Pour le référencement naturel: les moteurs de recherche classe un site Web en meilleure position quand il y a, un ajout régulier de contenu, bien fait et séduisant pour les visiteurs. La logique est simple. Les robots des moteurs visitent les sites qui produisent du nouveau contenu et sont actifs régulièrement.

Pour l’expertise : cela offre une chance de parler de son secteur d’activité, de conseiller, d’informer et d’établir un rapport de confiance avec les visiteurs.

Dans un prochain billet, je parlerai d’autres avantages pour l’entreprise

  • Optimiser la balise « META » et « KEYWORDS »

La balise META est simplement une brève description du thème et du contenu d’une page d’un site Web. Optimiser la META pour chacune des pages à indexer pour les moteurs de recherche. C’est une manière d’augmenter les chances que les internautes visitent un site puisqu’ils lisent le contenu de la page avant de se diriger vers celle-ci.

  • Le Responsive design

 Dans un article paru le 27 octobre dernier, à la suite du rapport de surveillance de communications du CRTC, l’on pouvait apprendre qu’en 2014, 66 % des Canadiens possédaient des téléphones intelligents. Pour les tablettes, le chiffre impressionnant de 49 % fut dévoilé.

Autre chiffre d’importance, le rapport du CEFRIO du 8 janvier 2015 disait, quant à lui, que 59 % des connexions sur le Web (au Québec) se faisaient maintenant à partir d’un des appareils mobiles mentionnés ci-dessus. Avec ces nouvelles données, il devient capital qu’un site Web soit adapté pour les appareils mobiles. (Voir billet sur le Responsive design)

Conclusion

Les sites Web sont une formidable vitrine, un allier puissant. Par contre, trouver les moyens de se faire voir et d’animer ses pages, aussi de plaire à ses visiteurs, requiert un minimum de stratégie.

Une PME doit-elle mettre de l’avant chacune des huit tactiques de référencement?

Chaque cas est unique. Il s’agit de déterminer les objectifs, notre niche à exploiter et avec qui l’on veut échanger (sa cible) sur le Web. Un plan de marketing Web bâti pour une PME fera l’affaire.

Martin Michaud détient un parcours enrichi de plusieurs expériences qui lui apportent maintenant les connaissances pour guider sa clientèle. Dans les dernières années, il a évolué simultanément comme auteur d’un livre sur la finance internationale, ainsi que comme chroniqueur financier dans plusieurs journaux, des revues locales et une revue internationale. Il a découvert le marketing Web il y a quelques années. En 2015, il a approfondi ses connaissances théoriques et techniques et a ainsi pu en faire profiter ses premiers clients.

 
Aucun commentaire
 

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles connexes

Voir tous les articles