Référencement naturel: 4 trucs pour le Web

Aucun commentaire

Le référencement naturel est rendu un incontournable pour n’importe quelle PME qui veut mettre de l’avant son site Web. Se faire voir sur le Web demeure la base, sinon pourquoi maintenir un site Web? Pour cela, optimiser ses pages afin que les internautes trouvent facilement l’information semble le commencement.

Par quelles stratégies commencer?

Pour cela, je suggère.

  • Un nom de domaine relié à votre activité

Il est recommandé que votre nom de domaine fasse référence d’une manière ou d’une autre à votre activité commerciale.

  • Un seul thème pour chaque page

Imaginez un site avec deux thèmes pour une page. Deux sujets. Le problème survient quand le robot de Google visite cette page. Lequel des deux thèmes le robot référencera-t-il pour les internautes? Probablement aucun ou l’un des deux.

  • Définir ses expressions-clés

Aujourd’hui, les expressions-clés remplacent les mots-clés dans le référencement naturel. L’importance devient capitale. Pour trouver vos dix expressions-clés, commencez par faire le champ lexical de votre activité, environ cent mots. Ensuite, pensez quels mots écrivent les internautes qui recherchent sur le Web les produits ou les services comme les vôtres.

Faites une liste de vingt-cinq. Ensuite, associez certains de ces mots pour former dix expressions-clés. Pour finir, testez sur Google le fruit de vos trouvailles.

  • D’optimiser ses URL

Lors de la création d’une nouvelle page de contenu dans un site Web, par défaut, votre éditeur (exemple, WordPress) crée une URL (lien dans la barre d’adresse). Il arrive régulièrement que vos expressions-clés soient mal représentées dans cette nouvelle URL. Je vous suggère de modifier l’URL, et d’y inclure votre expression-clé de cette page afin que Google puisse la référencer et vous amener du trafic.

Conclusion

Quand j’analyse des sites Web, j’observe souvent que les expressions-clés sont mal définies, et à des endroits non stratégiques pour le référencement. Également, Google classe les sites avec un bon champ lexical en meilleure position.

La semaine prochaine, la suite…

Martin Michaud détient un parcours enrichi de plusieurs expériences qui lui apportent maintenant les connaissances pour guider sa clientèle. Dans les dernières années, il a évolué simultanément comme auteur d’un livre sur la finance internationale, ainsi que comme chroniqueur financier dans plusieurs journaux, des revues locales et une revue internationale. Il a découvert le marketing Web il y a quelques années. En 2015, il a approfondi ses connaissances théoriques et techniques et a ainsi pu en faire profiter ses premiers clients.

 
Aucun commentaire
 

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles connexes

Voir tous les articles

Référencement naturel: 4 trucs pour le Web

Le référencement naturel est rendu un incontournable pour n’importe quelle PME qui veut mettre de l’avant son site Web. Se faire voir sur le Web demeure la base, sinon pourquoi maintenir un site Web? Pour cela, optimiser ses pages afin que les internautes trouvent facilement l’information semble le commencement.

Par quelles stratégies commencer?

Pour cela, je suggère.

  • Un nom de domaine relié à votre activité

Il est recommandé que votre nom de domaine fasse référence d’une manière ou d’une autre à votre activité commerciale.

  • Un seul thème pour chaque page

Imaginez un site avec deux thèmes pour une page. Deux sujets. Le problème survient quand le robot de Google visite cette page. Lequel des deux thèmes le robot référencera-t-il pour les internautes? Probablement aucun ou l’un des deux.

  • Définir ses expressions-clés

Aujourd’hui, les expressions-clés remplacent les mots-clés dans le référencement naturel. L’importance devient capitale. Pour trouver vos dix expressions-clés, commencez par faire le champ lexical de votre activité, environ cent mots. Ensuite, pensez quels mots écrivent les internautes qui recherchent sur le Web les produits ou les services comme les vôtres.

Faites une liste de vingt-cinq. Ensuite, associez certains de ces mots pour former dix expressions-clés. Pour finir, testez sur Google le fruit de vos trouvailles.

  • D’optimiser ses URL

Lors de la création d’une nouvelle page de contenu dans un site Web, par défaut, votre éditeur (exemple, WordPress) crée une URL (lien dans la barre d’adresse). Il arrive régulièrement que vos expressions-clés soient mal représentées dans cette nouvelle URL. Je vous suggère de modifier l’URL, et d’y inclure votre expression-clé de cette page afin que Google puisse la référencer et vous amener du trafic.

Conclusion

Quand j’analyse des sites Web, j’observe souvent que les expressions-clés sont mal définies, et à des endroits non stratégiques pour le référencement. Également, Google classe les sites avec un bon champ lexical en meilleure position.

La semaine prochaine, la suite…